Histoire du badminton

chevalier

 Bref historique du badminton

Introduit en Europe à la fin du siècle dernier, le badminton a en réalité une longue histoire derrière lui. En effet, c’est à l’Empire britannique que nous devons la version moderne de ce sport devenu si populaire: les officiers britanniques affectés en Inde ayant pris goût à un passe-temps local pratiqué sous le nom de Poona, ils l’ont importé en Angleterre où ce nouveau jeu a aussitôt fait sensation à l’occasion d’une réception donnée par le duc de Beaufort dans sa propriété de Badminton.

Aujourd’hui, ces origines orientales sont encore perceptibles à la lecture des classements mondiaux, puisque les joueurs qui dominent la scène du badminton mondial viennent pour la plupart de la lointaine Asie.

Il aura fallu attendre les Jeux de Barcelone en 1992 pour que le sport de raquette le plus rapide au monde fasse son entrée dans l’univers olympique. Et ce n’est que justice, car le badminton ne se contente pas d’être un jeu pratiqué avec plaisir par petits et grand lors des réunions familiales ou de moments récréatifs sur les plages; il est aussi un sport très exigeant pour ceux qui le pratiquent en compétition. Il s’agit alors de faire preuve de beaucoup d’agilité, d’adresse et d’endurance, et seul un entraînement assidu permet de développer les réflexes fulgurants et la parfaite coordination des mouvements nécessaires à la maîtrise de cette technique difficile.