Historique du BC Bulle

Le Badminton Club Bulle

Fondé le 27 janvier 1972 par L. Verdelet, Y. Chappuis, G. Baechler et M. Gremaud, le Badminton Club Bulle a été admis à la Fédération Suisse de Badminton le 27 mars 1976. Il a donc fêté ses 25 bougies en 1997. Sous la houlette de son Président François Rod depuis 1987, le BC Bulle a vu le nombre de ses membres s’accroître continuellement pour en comptabiliser aujourd’hui 130, dont la moitié sont des juniors âgés de moins de 18 ans. Ces jeunes adeptes du volant peuvent bénéficier de l’entraînement et de l’encadrement de 8 moniteurs Jeunesse & Sport qualifiés et motivés. Grâce à tout le travail effectué ces dernières années, le mouvement juniors du BC Bulle peut se targuer de compter dans ses rangs des talents prometteurs, avec à leur tête Laurence Chollet, championne suisse junior en double-dames J21.

De plus, il est indéniable que l’engagement de l’entraîneur malais Lawrence Chew, il y a 10 ans, a contribué à une saine émulation du club. De par son parcours d’international, il a apporté aux joueurs locaux un renouveau incontestable tant au niveau de la technique qu’à celui de la tactique, deux domaines toujours en évolution. Depuis cette année le rôle d’entraîneur a été repris par Aleksey Chumakov (également joueur de la Une).

Particulièrement dynamique, le BC Bulle s’est chargé à plusieurs reprises ces dernières années de l’organisation des Championnats fribourgeois. Fort de son expérience et désireux de promouvoir ce sport spectaculaire dans la région, il a également mis sur pied un tournoi national annuel destiné aux joueurs classés B, C et D: la Bull’minton Cup.

La première participation d’une phalange bulloise en Championnat suisse interclub date de la saison 1981/1982. Avec les années, les formations se sont multipliées. C’est ainsi que pour la saison 2003/2004, cinq équipes disputeront le Championnat suisse Interclub: la Une en ligue national A, 1 équipe en ligue national B, 1 équipe en 2e ligue, 1 équipe en 3e ligue et 1 équipe en 4e ligue. Une sixième équipe prendra quant à elle part au championnat réservé aux non-licenciés et tentera de s’arroger le titre pour la troisième année consécutive.